Choisissez des produits d’ici!

Saviez-vous que seulement 33 % des aliments que nous mangeons proviennent du Québec ? Au Canada, nous importons 53 % des légumes et presque la totalité des fruits que nous consommons. Nos aliments voyagent environ 4500 kilomètres avant d’arriver dans notre assiette ! 60 % du poisson d’élevage que nous consommons provient de la Chine. Notre jus de pomme et notre ail viennent aussi en grande partie de la Chine. Sur 100 $ dépensés par des Québécois sur Internet, 28 $ seulement vont à des sites d’ici.

Pour notre économie

Acheter des produits locaux contribue à notre économie. Plus nos PME sont en santé, plus il y a d’emplois. Lorsque vous encouragez les entreprises de votre région, de votre province et même de votre pays, c’est tous les Canadiens qui gagnent. Est-ce vrai pour tous les types de produits ? Les aliments locaux sont évidemment plus frais, les vélos québécois sont de très bonne qualité de même que les vêtements de création québécoise. Les produits nettoyants écologiques québécois sont efficaces et abordables. Alors, pourquoi choisir des produits d’ailleurs lorsqu’on fabrique d’excellents produits ici même ? Il faut analyser plusieurs variables pour chaque produit énoncé, mais la majorité des cas, démontre que l’achat local est plus avantageux.

Pour notre environnement

Un produit fabriqué en Chine peut de prime abord sembler moins cher, mais lorsqu’on calcule tous les frais reliés (taxes, douanes, transports, délais, impact sur notre environnement, etc.), fabriquer ici s’avère une meilleure décision ! Sans compter, que plus les produits font des kilomètres avant d’être achetés, plus c’est nocif pour notre environnement; gaz à effet de serre, suremballage, faible qualité, etc.

En Europe, l’achat local est ancré dans les mœurs, mais au Canada c’est souvent la logique du plus bas prix qui prime au détriment des autres aspects. Nous devons revoir notre façon de penser.

En conclusion, pour favoriser l’économie d’ici et pour protéger notre environnement, demander et acheter des produits d’ici est une bien sage décision.

Sources : eatrealeatlocal.ca, Infoman 14 novembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *